Dignité et christianisme

Publié le par pkremer@live.be

Quand l'Église de Rome, oublieuse de ses propres turpitudes, réclame, par le biais d'un quelconque prélat, fût-il «primat des Gaules » ou autre, le respect de la dignité humaine en réaction à l'expulsion de « roms », a-t-elle oublié ses brebis galeuses, celles-là mêmes qui, insoucieuses de la dignité humaine, violent de jeunes enfants au mépris de cette dignité dont ils se revendiquent ?

Quant un homme d'Église, sous couvert d'humanisme envers les peuples qu'il estime opprimés, s'autorise à souhaiter que le Président de la République française, Nicolas Sarkozy en l'occurrence, soit victime d'une crise cardiaque, cet homme, serviteur du Christ, est-il encore digne de la robe dont il s'affuble à chaque office ?

    Notre époque, apeurée par tout ce qui échappe au consensus mou, se targue de combattre le racisme, la xénophobie. Soit.  Mais assez de l'amalgame entre gitans, gens du voyage (que l'on n'ose même plus appeler «nomades», comme l'on n'ose plus dire «aveugle» mais «non-voyant», ou encore «mal-entendant» en lieu et place de «sourd»...) et «roms» : qui n'a vu, dans nos villes, ces fausses gitanes tenter de nous accaparer les mains pour en lire prétendûment les lignes tandis que leur progéniture s'évertue à nous soulager de nos portefeuilles ... Qui n'a vu, au sortir des gares parisiennes, ces garçonnets venus des Balkans s'offrir au premier quidam pourvu d'un billet de 20 euros, alors même que la France, pionnière en Europe en ce domaine, traque sans relâche la prostitution féminine ?

Accepter l'autre ne signifie pas qu'il faille tout accepter : en quoi un rom chapardeur est-il une richesse pour la société française ? dans quelle mesure participe-t-il à l'essor de celle-ci ? Discours conservateur ? sectaire ? rétrograde ? extrémiste ? Mais une société s'enrichit de l'apport d'autres civilisations, non de la lie. Notre société, férue de sport, sait qu'un club de football, par exemple, atteint des sommets lorsqu'il recrute le « gratin » parmi les individualités  dispersées dans le monde : pourquoi en irait-il différemment dans la vie quotidienne ?

Assez d'hypocrisie : regardons les choses en face et reconnaissons que l'espèce humaine n'est pas composée que de génies...

 

Publié dans Billets d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article